L’atelier de la CUMA de découpe toutes viandes de Montesquieu-Volvestre ouvre ses portes en 2013, après 9 années de fonctionnement dans les locaux d’une société privée. La création de l’atelier concrétise le projet initial de la CUMA, lancée en 2001 : disposer d’un outil collectif pour maîtriser la transformation dans une démarche de vente en circuits courts. Les éleveurs se sont inspirés pour cela de la démarche de la CUMA des producteurs de gras du Volvestre, dont certains sont adhérents depuis plusieurs années. Les deux CUMA, dont les ateliers sont mitoyens, mutualisent certains équipements pour la conserverie. La CUMA a vu le jour notamment grâce à une procédure de crédit-bail mise en place par la Communauté de communes du Volvestre.